Skip to main content

No Comments

  1. yitshak

    erev tov

    je n arrive pas a enregistrer le cours, j ai le meme probleme pour le cours kiboud av rasha

    merci d avance

  2. bouhanna

    si je peux me permettre de vous repondre, le probleme est souvent resolu lorsqu’on desavctive l’antivirus.

  3. bouhanna

    et merci au rav pour cet excellent cours.

  4. yitshak

    erev tov,

    merci M.Bouhanna pour le conseil, j ai deja esseyer et j obtient le meme resultat de plus meme lire le fichier ne donne rien et pourtant nombre cours j ai ecouter ou enregistrer dans le passee

    merci d avance

  5. yitshak

    shalom,

    j ai pu telecharger les chiourim sur un autre ordi

    desoler du derangement

    pessah kasher vesameah

  6. Moshe

    Voici un cours salutaire.
    Mais que doit-on faire de la moitie de l’humanite qui sont polytheistes ou athees, comme les Hindous, les Chinois et les Bouddhistes?
    En passant, ils sont en general beaucoup plus pacifiques que la plupart des monotheistes. Donc assimiler idolatrie et barbarie comme vous le faites n’est pas forcement vrai. Les massacres les plus grands ont ete et sont commis par des monotheistes.

    1. Rav Binyamin Wattenberg Author

      Premièrement, l’athée n’est pas concerné par la “avoda zara”; il n’est pas polythéiste! Donc laissons les athées en dehors de tout ça, car si les textes parlent des polythéistes, les bouddhistes ne sont pas visés.
      Votre question concerne les hindous, doit-on les comparer aux idolâtres d’antan ou non.
      C’est une bonne question.
      Il me semble avoir mentionné un élément de réponse dans le shiour, mais je ne sais plus exactement ce dont j’ai parlé et ce que je n’ai pas eu le temps de dire.
      Je crois avoir souligné que le Méiri précise que ce qui importe est si la personne est quelqu’un de “gadour dedarkei hadatot vehanimoussim”, en d’autres termes, s’il a du savoir vivre, s’il sait se comporter et est “convenable” au niveau des rapports avec autrui (ben adam la’havéro).

      Par conséquent s’il y a un polythéiste du XXIème siècle qui se comporte bien, c’est à son sujet que l’on dit qu’il n’adhère pas vraiment à ce qu’on appelle la “Avoda zara” et ne fait que maintenir les traditions reçues de ses pères (sans en appliquer le mauvais qui en découlait) (cf. ‘Houlin 13b).

      Autrement dit, le Talmud ne préconise pas de mépriser une personne qui se comporte bien, peu importe sa croyance tant que cette dernière n’entraîne pas la perversion. Tout ce qui a été dit de malveillant à l’égard des idolâtres ne l’est qu’en raison de leur comportement criminel, s’il disparaît, il n’y a plus de problème, même s’il se dit polythéiste.

  7. mickael

    en voyant le titre, le 1 er sujet sujet qui me venait a l’esprit etait
    “les noirs” ou plus exactement les descendants de ‘ham.
    finalement le sujet traiter est plutôt la relation avec les non-juif.
    bref, la question qui me trottait ds la tete :
    quelle est le statut des noirs? est-il exactement le meme que celui des autre nations?
    peut on se marier avec des noirs convertis?
    Un cohen peut se marier avec les descendant de converties?
    Ma question se pose suite au fait qu’avaraham aurait du a eliezer que le benit ne peut se marier avec le maudit (canaan)
    ds le midrash on raconte que moise , en s’enfuyant d’egypte aurait fait un sejour chez une tribut couchite et aurait refuser l’ex reine (pour la meme raison) quand on lui aurai donner la “royauté” de cette tribut

    d’apres le cours sur la polygamie , un avis penserais qu en plus de tsipora ; moise serait aussi marier a une couchite ; ce qui irait contre l idée developer precedements

    1. Rav Binyamin Wattenberg Author

      Il n’y a aucune différence en fonction de la couleur de peau, un noir est comme un blanc, un jaune, un rouge ou…un vert!
      Il y a des juifs noirs, il y a des noirs qui se sont convertis au judaïsme, il y en a même qui étaient des maîtres du Talmud! (oui, oui, des noirs!)(et ils se sont mariés avec des juives de naissance). Voir ce que j’ai écrit sur techouvot à ce sujet, notamment ici:
      https://www.techouvot.com/benediction_mechane_ete_habriot_et_racisme-vt17711.html?highlight=

      De manière générale et plus particulièrement dans ce cas, si vous avez une remarque sur ce post, merci de la poster directement sur Techouvot.com, car j’ai du mal à répondre sur le site d’Alef et le sujet est déjà ouvert sur Techouvot.

  8. david717

    A noter que les Hindous est certainement l’un des seules peuples qui n’s jamais agressé les juifs alors qu’ils vivent encore las-bas à Cochine notamment.

  9. Yeochoua

    bonjour rav, si j’ai une taava de me marier avec une goya qui est chomeret les 7 mitsvot benei noah, donc c’est une tsadeket,le bon sens ici devrait me le permettre mais la tora me l’en empêche, je comprends que le peuple juif ne peut se mélanger avec quelqu’un différent, bien sur vous allez me citer le ibenezra que vous même avez mentionner au début du cours, mais je dirais si la torah c’est du bon sens humain, mais qui s’adresse à un humain qui comprends entièrement la torah cela reviens a dire le bon sens on le tire de la torah et non l’inverse, les rishonims peuvent avoir du bon sens, comme le dit iben izra, ça ne donne pas droit a n’importe qui de donner son bon sens avant la torah sinon il n’y aurait déjà plus de torah.

    1. Rav Binyamin Wattenberg Author

      Non, vous faites erreur, vous avez mal compris ces Rishonim que je citais: le bon sens ne vous permet pas d’épouser une non juive puisque c’est explicitement répertorié comme interdit!

      Le bon sens c’est avant tout être sensé et si je cherche à savoir si -par exemple- il est autorisé de fumer à shabbat pour une personne pour qui c’est un Oneg et un repos, je me reporte à la halakha qui l’interdit.
      A partir de là, ce n’est pas mon “bon sens” qui me ferait croire l’inverse, mais plutôt ma bêtise ou mon manque d’honnêteté intellectuelle (voire les deux, car un seul des deux me paraît impuissant pour amener à une telle erreur).

      Dire qu’il est permis de se marier avec une non-juive qui respecte ses mitsvot n’est PAS un raisonnement porté par le bon sens mais par la malhonnêteté.
      Car la halakha ne fait pas dépendre cet interdit d’un supposé manque d’accomplissement de mitsvot, ni d’une supposée impiété.

      Donc, OUI, les Rishonim parlent bien d’un bon sens HUMAIN, mais ils parlent d’humains (normaux); le bon sens d’un être humain lui indique que lorsque la halakha interdit quelque chose, c’est que la halakha ne le permet pas.

      S’il “triche” avec lui-même et se laisse convaincre que “puisqu’il en a une Taava”, il aurait le droit de fumer à shabbat ou d’épouser une non-juive, ça n’a rien à voir avec le “bon sens” humain, c’est le “mauvais sens” humain.

      Toutefois, là où vous avez raison, c’est que si vous pouviez penser que c’est le bon sens qui l’autorise (et non la bêtise), vous auriez raison de prendre garde aux conclusions auxquelles vous pourriez arriver par ce “bon sens”.

      Autrement dit: lorsque vous dites que : “la torah c’est du bon sens humain, mais qui s’adresse à un humain qui comprend entièrement la torah ” et donc que : “cela revient à dire le bon sens on le tire de la torah et non l’inverse“, je vous répondrais que dire qu’on “tire le bon sens” de notre apprentissage de la Torah, revient à dire que le bon sens est humain, car la compréhension de la Torah que l’on aura -dès la première lecture- est forcément conditionnée par notre cerveau (qui lui, est humain et formé par nos expériences).
      Donc même si vous aviez raison, vous auriez tort.
      Mais je vous rassure, vous n’aviez pas raison!

      De manière plus simple, ça donne ceci: quand je lis dans la Torah qu’il est interdit de fumer le samedi, sans qu’il soit question de faire dépendre l’interdit du Oneg (ou autre), je sais que la volonté de la Torah est contre et l’interdit. Ce n’est pas le bon sens qui dirait l’inverse. Pareil pour le mariage avec une non-juive, dans la mesure où l’interdit n’est pas dépendant du “kiyoum hamitsvot”, le fait qu’elle soit Tsadeket n’y changera rien.

  10. Moshe

    Bonjour, au sujet des Hindous, il faut savoir qu’ils croient en un Dieu unique invisible, qui se manifeste en plusieurs dieux visibles, dont leurs idoles sont des representations. Ils feraient donc avoda zara beshitouf?
    De plus, ils ont eu un reformateur au 8eme siecle qui a aboli les sacrifices sanglants. Il semblerait qu’ils ne devraient pas etre consideres comme des barbares.

  11. Shmouel

    Bonjour Rav
    Il existe une autre explication à ce fameux rambam qui exige que le bon juif accepte ces mitsvot parce quelles ont été donné sur le mont Sinaï etc…
    Likutei sihot helek 15 ,4eme Siha sur noa’h.kol touv

  12. Shmouel

    * le goy. Et non le bon juif…Erreur de clavier

  13. Yossef

    Bonjour rav , merci pour cet excellent chiour , le sujet est trop souvent délaissé malheureusement . Plusieurs questions me sont venues durant l’écoute
    _ tout d’abord vous dites qu’un goy qui n’était pas racha n’a pas besoin de faire de kabala au bet din, tant qu’ilrespecte les chiva musvot . Je ne comprends pas en soi il faudrait qu’il n’ait jamais fauté ? Il a du obligatoirement voler qlq chose un jour où transgresser un commandement même dans des proportions minimes mais cela nécessiterait une kabala au bet din du coup pour ts les goyim?!
    _ensuite vous dîtes que la Tora ne peut pas aller à l’encontre de la morale humaine , cependant la morale degresse . Par exemple il est devenu immoral de condamner l’homosexualité , chose que la Tora interdit
    De plus certains commandement nous dépassent et n’apparaissent pas forcément à nos yeux comme moraux . Pour chilouah aken par exemple ou pour les sacrifices
    _par ailleurs les dinim de avoda Zara sont précis , comment interpréter le fait de prendre l’acrobate pour le seigneur ou même à plus petite échelle lorsqu’un goy adule une personnalité ou lit des livres hérétiques
    _enfin qu’en est il du ribit et pourquoi devrions nous prêter avec intérêt , cela appelle à la discorde entre juifs et goyim ?!
    Merci d’avance et un grand hazak

  14. Rav Binyamin Wattenberg Author

    A Moshé, Shmouel et Yossef:
    Merci pour vos messages.

    Comme je l’écrivais plus haut:
    si vous avez une remarque sur ce post, merci de la poster directement sur Techouvot.com, car j’ai du mal à répondre sur le site d’Alef et le sujet est déjà ouvert sur Techouvot.

    voyez par exemple ici:
    https://www.techouvot.com/shiour_sur_le_racisme_rav_wattenberg-vt18896.html?highlight=

    ou là:
    https://www.techouvot.com/rav_wattenberg_le_racisme_petit_detail-vt19093.html?highlight=

    ou :
    https://www.techouvot.com/le_racisme_rav_wattenberg-vt18923.html?highlight=

    ou:
    https://www.techouvot.com/racisme-vt8026526.html?highlight=

    ou:
    https://www.techouvot.com/racisme_lo_tetaev_edomi-vt19073.html?highlight=

    ou encore là:
    https://www.techouvot.com/rav_wattenberg_racisme_beer_hagola-vt18971.html?highlight=

    Lire tous ces messages vous permettra peut-être de trouver votre question, ou à défaut, au moins un élément de réponse.

    Si vous voyez qu’une des questions est très proche de la vôtre, postez-là à la suite de celle-ci.
    Si aucune de ces questions ne correspond à la vôtre, ne vous gênez surtout pas pour ouvrir un nouveau fil de discussion sur Techouvot.com.

    Je sais que sur Techouvot aussi il faut parfois attendre longtemps pour obtenir une réponse, vous m’en voyez désolé, mais en principe, ça viendra bez”h.

  15. Mickael

    J ai entendu dire que l “on avait le droit de transgressée Chabat pour sauver la vie d un goy, mipne darkei shalom.”
    ( j ignore si c est la formule exact du choulhan aroukh, mais c est ce que je crois avoir compris)
    La formule n a pas l air de dire par esprit de conciliation ( car la volonté de conciliation ne saurait justifiée la transgression. ) ét irai plutôt dans le sens “éviter de s attirer des ennuies”.
    J’ imagine que vous comprenez la question sous entendu , car cela semble aller à l encontre de votre interprétation.
    Je suis sur que vous trouverez une explication à cela et il me tarde de la connaître.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *